mai 68 (patois)

Publié le par perleneige

je vous propose ce lundi de pâques une rubrique patoisante qui parle de mai 68

version patoisante
Y'a quarinte ins, débuteut çoù qu'in a applé les évènemints d'mai 68. Tout l'journée in suiveut les évènemints d'Paris à l'TSF. Te t'rappelle Batisse, les grinnes manifs, les gazs dins les rues ? " Déjà à c'momint-là, t' n'aveus pos b'son d'aller défiler pour ti l'avoir l'gaz ! Des gins y' aveutent peur. Je m'souviensd'tiots patrons roulint dins leus autos aveuc un fusique carqué dins l' coffre ! C't innée-ci l'anniversaire du début d'mai 68 y'arqué aveuc les fêtes d'Pâques. Léocadie al asticote Batisse : " T'n'es pos cor parti à Rome aveuc tes souaires les cloches ? Quind aux ouais d'Pâques, ti, les tiens yn'sont pos in chocolat. Y sont pas d'sous tes bras : tout l'journée in tron d'bronquer su l'divan ! " Batisse sins ré dire y s'in va boire inne cheupe au bistrot. A Pâques, j'su pou la paix, minme à m'mason !"

version française
Il y a quarante ans, débute ce que l'on a appelé les évènements de mai 68. Toute la journée, on suivait les évènements de Paris à la TSF. " Tu te rappelles Baptiste, les grandes manifestations, les gazs dans les rues ? Déjà à ce moment là, tu n'avais pas besoin d'aller défiler pour toi l'avoir le gaz ! Des gens avaient peur. Je me souviens de petits patrons roulant dans leur auto avec un fusil chagé dans le coffre ! Cette année-ci, l'anniversaire du début de mai 68 tombe avec les fêtes de Pâques. Léocadie, elle asticote Baptiste ! " Tu n'es pas encore parti à Rome avec tes soeurs les cloches ? Quand aux oeufs de Pâques, toi, les tiens, ils ne sont pas en chocolat. ils sont par dessous tes bras  : toute la journée en train de tronquer sur le divan ! " Baptiste sans rien dire, il s'en va boire une chope au bistrot. A Pâques, je suis pour la paix, même à ma maison ! "
je vous souhaite un trés bon lundi de Pâques 2008

Publié dans rubriques patoisantes

Commenter cet article