rubrique patoisante

Publié le par perleneige

voiçi une nouvelle rubrique en patois

L' sins des mots


Batisse y n' lit pos souvint mais quind çà y' arrive et qu'y a trouvé un mot qu'y n' conneut pos y' est contint d'ram'ner sa sci-ince. L'eute jour y saque à Léocadie : < n'oblie pos d'mettre des aulx dins t'fricasse >. < Te vas chucher d' z' oches mintnint ? > qu'al répond. Alors li, tout in s'ringorgint, y' esplique : < des aulx ç'est l'pluriel d'ail, truche molle !>. < T'areus miux faitd' dire d'z' éclettes j'areus toute suite copris ! >.
In patois y'a queuqueues feus des mots qu'in conneut mal. J'ai rincotré inne fenme qu'a n' saveut pos çou qu'éteut des porions ! çà m'a rapplé çou qu'y arrivé à min comarate Michel quind y' éteut tiot. Comme à s'mason in n' parleut que l' patois, à l'école y n' éteut pon fort in frinçais. Un jour sin maîte d'école y li dit : < tu diras à ton pére de t'acheter une encyclopédie pour ton anniversaire. Cà te sera fort utile. >  Michel y l'a répété à sin père. Aussi sé l' paternel : < té diras à tin maîte que j' n' ai pos l'moîen d' t' acater un vélo >. Authintique ! Soixinte-dix ins après Michel y'in rit cor.

Le sens des mots

Batisse ne lit pas souvent mais quand ça arrive et qu'il a trouvé un mot qu'il ne connait pas il est content de ramener sa science . L'autre jour il dit à Léocadie : < n'oublies pas de mettre des aulx dans ta fricasse >. < Tu vas sucer des os maintenant ? > qu'elle réponds. Alors lui, tout content, il explique : < des aulx c'est le pluriel d' ail, pomme de terre molle ! >. < Tu aurais mieux fait de dire des éclettes j'aurais tout de suite compris ! > En patois il y a quelque fois  des mots qu'on connait mal. J'ai rencontré une femme qui ne savait pas ce qu'était des poireaux. Celà m'a rappelé ce qui est arrivé à mon calarade Michel quand il était petit. Comme à sa maison on ne parlait que le patois, à l'école, il n'était pas fort en français. Un jour, son maître d'école lui dit :< tu diras à ton père de t'acheter une encyclopédie pour ton anniversaire. Ca te sera fort utile. >
Michel l'a répété à son père. Aussi son paternel : < tu diras à ton maître que je n'ai pas les moyens de t'acheter un vélo >. Authentique ! Soixante dix anx après Michel en rit encore .

bon amusement

Publié dans rubriques patoisantes

Commenter cet article

antgrésan 26/10/2008 23:50

j'ai l'impression d'entendre mes amis parler
bisous

YANOU 14/10/2008 07:43

Whaou ... que c'est doux à l'oreille... ch'nor m'manque un peu !! lol !! Gros bisous !!

lili 13/10/2008 21:56

J'adore lire des textes en patois, un régal pour moi - merci, je viens de passer un bon moment - bisous

Fée clobouclett' 13/10/2008 21:41

ça croustillen ça chante ;o) merci Perleneige pour ce délicieux patois c'est si beau et si parlant ! à un autre article !!!! biz bzh et dzing bzh-chti ;o)